Le retour au standard Or by Antal Fekete

By Antal Fekete

Pour le Pr Fekete, le système reposant sur los angeles monnaie-papier ( euro, greenback ) est arrivé à son terme, exactement comme les billets de banque de John legislations ont disparu en fumée sous Louis XV. Et il explique aussi pourquoi Nicolas Sarkozy avait vendu l'or de los angeles France de toute urgence alors que le cours était au plus bas. Avec ce livre, vous allez également découvrir que l'économie est quelque selected de très uncomplicated, mais que les pseudo-économistes l'ont volontairement rendue compliquée, afin de cacher les mécanismes de los angeles monumentale escroquerie du greenback. Un livre exceptionnel qui vous donne aussi les clés pour sauver votre épargne.

Show description

Read or Download Le retour au standard Or PDF

Similar french books

Reformes Economiques 2010: Objectif Croissance

Le monde est aujourd'hui confront? aux cons? quences de l. a. crise financi? re los angeles plus grave qu'il ait connue depuis los angeles Grande D? pression. Objectif croissance 2010 research les mesures de politique structurelle qui ont ? t? prises en r? ponse ? l. a. crise, ? worth les effets qu'elles pourraient avoir sur l. a. croissance ?

Un drame au Mexique

Éditions enrichies :-Introduction et conclusion-Biographie détaillée et bibliographie de l'auteur-Contexte historique-NotesExtrait de Un drame au Mexique :IDE L’ÎLE DE GUAJAN À ACAPULCO. Le 18 octobre 1825, l’Asia, vaisseau espagnol de haut bord, et l. a. Constanzia, brick de huit canons, relâchaient à l’île de Guajan, l’une des Mariannes.

Additional resources for Le retour au standard Or

Example text

J'étudie l'argent et le crédit depuis plus de 50 ans. Je pourrais donc résumer le résultat de mes études comme suit : La plupart, voire tous les grands événements de l'histoire de l'Humanité depuis l'avènement de l'argent, ont une explication causale. À condition que l'on pénètre les raisons historiques suffisamment profondément, les causes se trouvent toujours dans l'usage ou l'abus de l'argent et du crédit. Mon discours est censé être impartial, bien ancré dans la pensée économique et certainement dépourvu d'accents nationalistes.

Elles étaient là pour supporter l'impact des flux d'or, plutôt que de les influencer... Les effets réels, l'actif le plus sûr En Grande-Bretagne, l'école de la banque a soutenu qu'aucun contrôle autoritaire ou pouvoir discrétionnaire n'était nécessaire pour maintenir l'équilibre entre production de biens de consommation et création de monnaie. L'intérêt évident obligerait la banque centrale à maintenir la liquidité de ses gains qui consistent en « Effets réels », c'est-à-dire des effets commerciaux à court terme qui s'auto-liquident au moment des ventes effectives des marchandises.

Elle ne veut pas que le monde entier connaisse le calendrier de sa vente et le volume, de peur d'une réaction défavorable du marché et que cela affecte la vente. Même ainsi, le marché a une façon étrange de faire baisser par avance le cours de l'or et cela juste avant, de manière à faciliter 46 la vente de la banque, et de le remonter une fois la vente terminée. À l'inverse, une banque centrale forte veut « rouler des mécaniques» et va montrer que son or est un « surplus ». Les banques centrales doivent tout de même faire attention, par crainte de devenir la risée du monde en vendant leur patrimoine pour une poignée de cerises.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 26 votes